Maître Tatiana (Marine Nationale) : "Je cherchais un métier formateur et qui bouge"

Publié le 10 janvier 2019

Découvrez le témoignage du Maître Tatiana, navigatrice dans la Marine nationale et marraine Elles Bougent, qui partage avec vous la richesse de son expérience professionnelle aux quatre coins du monde !

Témoignage de Maitre Tatiana, marraine de la Marine NationaleA l'occasion du challenge InnovaTech Rhône-Alpes, qui se déroulera le 31 janvier à Villeurbanne, et le Mondial des Métiers (8-10 février), à Eurexpo Lyon, nous vous proposons de découvrir le parcours de Maître Tatiana, marraine Elles Bougent et navigratrice timonier dans la Marine Nationale.

Son choix d'intégrer la Marine nationale

A 19 ans et diplômée du BAC S, j'ai choisi d'intégrer la Marine Nationale. Jeune et plutôt dynamique je cherchais un métier formateur, qui me rendrait autonome financièrement et qui "bouge".

Je n'ai pas été déçue car en 10 ans j'ai eu l'opportunité de visiter une cinquantaine de destinations lors d'escales (Brésil, Saint Pierre et Miquelon, Canada, Afrique du Sud, Danemark etc.).

Une expérience professionnelle enrichissante et qualifiante

Mais le plus incroyable est la richesse de l'expérience opérationnelle acquise lors de missions spécifiques, telles que la lutte contre le trafic d'humains, d'armes, de stupéfiants ou la recherche de naufragés suite à une crash d'avion ou encore la lutte contre la piraterie.

Un poste à responsabilités

Mon contrat d'engagement m'a offert plusieurs formations, qui m'ont conduite vers la fonction de chef de quart (pilote de bateau). Dans cette fonction, le commandant me délègue certaines responsabilités pour mener à bien la mission. Ce poste est très valorisant du fait des enjeux de chaque choix de manœuvre.

>> Découvrez d'autres témoignages de marraines Elles Bougent

En savoir plus sur le partenaire

Marine nationale